30 juin 2016 ~ 1 Commentaire

Psychologies du quotidien (1) : De l’insatisfaction

Plus personne n’est satisfait de sa vie. Cette insatisfaction elle-même n’est pas toujours identifiée, ou bien elle est fantasmée par le biais indirect des médias, des idéologies du moment (attitude victimaire). Cependant, chacun au fond de soi perçoit que les raisons de son insatisfaction lui sont à jamais cachées, semblant enfouies trop profondément pour ses capacités intellectuelles ou son courage. Plusieurs réactions sont alors possibles, suivant les profils des individus : 1. cynisme (nihilisme plus ou moins masqué) 2. bien-pensance (prise de refuge dans de fausses valeurs fantasmées, abstraites, sans lien avec la réalité ni avec la profondeur d’être de l’humain) 3. nazisme larvé (déviation de sa haine de soi vers un bouc-émissaire à persécuter, quel qu’il soit).

Si cette insatisfaction semble aujourd’hui malheureusement quasi-incontournable – difficile de promettre le contraire en ces temps maudits – les motifs du moins, des plus simples aux plus métaphysiques, peuvent et doivent en être approchés, découverts. Cette approche ne peut être qu’une approche de soi-même, donc supposer un engagement total, comme si, et c’est de toute façon le cas, notre vie et nos vies à tous en dépendaient.

Qui ou quoi nous volent nos vies, nos femmes, nos jeunes, nos animaux et nos arbres, nos valeurs, notre talent, notre art et notre estime de nous ?

Une réponse à “Psychologies du quotidien (1) : De l’insatisfaction”

  1. Réponse : un moi de synthèse, fait à notre image.


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Poemesmichele |
Keepcalmandwritepoems |
atout voyance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Et si Maheu et la Maheude a...
| Huonokazi
| Bel-Ami et les femmes