12 février 2015 ~ 3 Commentaires

Grossier point-de-vue d’un naturaliste inculte non-mystique

Grossier point-de-vue d’un naturaliste inculte non-mystique

(à DarkHaiker)

L’homme moderne est l’héritier de deux grandes tragédies. La première est préhistorique : il est le premier animal à prendre conscience de la création. Il invente les dieux et ne pourra plus cesser de s’y confronter. La deuxième tragédie est protohistorique : il se sédentarise voilà quelque 10000 ans. C’est une catastrophe (une « chute » disent les théologiens) : il était pacifique, le voilà guerrier. Il était nu : le voilà amassant des richesses. Il était libre de mouvement : le voilà simple élément de sociétés de plus en plus nombreuses et de plus en plus hiérarchisées. Il invente la philosophie et la morale et ne pourra plus cesser de s’y confronter.

Mais pour notre plus grand bonheur, les dieux n’ont pas seulement créé l’homme, mais aussi la femme. Jusque-là on ne parlait guère d’elle que comme objet, voire, pour nos ancêtres préhistoriques certainement, comme monnaie d’échange, ceci fort justement afin d’éviter toutes sortes de difformités consanguines. Aujourd’hui, siècle 21 : le règne de la femme est venu. Bientôt 4 milliards de spécimens, qui ont la parole partout. Caractéristique : la femme ne se pose pas aucune question existentielle. Enfin, religion et philosophie vont pouvoir disparaître. La tragédie se termine, le rideau se referme.

Mais le théâtre brûle.

3 Réponses à “Grossier point-de-vue d’un naturaliste inculte non-mystique”

  1. Petit commentaire de DhK posté par erreur sur « sans titre ».

  2. Un commentaire de DhK posté par erreur sur « sans titre ».

  3. Réponse au commentaire en question par ce billet :
    http://clausd.unblog.fr/2015/02/16/lettre-a-darkhaiker-1/


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Poemesmichele |
Keepcalmandwritepoems |
atout voyance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Et si Maheu et la Maheude a...
| Huonokazi
| Bel-Ami et les femmes